Menu

Les bonnes mesures à adopter pour résoudre des problèmes d’installation en plomberie sans sans l’intervention d’ un plombier

02/02/2017 - Blog
Les bonnes mesures à adopter pour résoudre des problèmes d’installation en plomberie sans sans l’intervention d’ un plombier

Sans faire appel à un plombier, vous pouvez vous débrouiller pour les petits travaux de réparation .Quelques recommandations pratiques vous permettront de repérer rapidement une fuite de tuyau sans le moindre souci. Ce guide vous fournit en plus des conseils utiles pour remplacer et installer vos équipements plomberie sans ennui.

identification de fuite : comment procéder ?

Une importante hausse de facture d’eau par rapport à votre consommation habituelle est généralement due à la présence d’une fuite via votre tuyauterie.

Pour localiser la source d’une fuite, il n’y a pas 36 façons. Il vous faudra couper carrément le compteur.

Le compteur une fois stoppé, notez immédiatement ce qu’il affiche. Faites aussi cela dès la réouverture. confrontez les deux chiffres, calculez- en l’écart pour connaître exactement la quantité de perte d’eau :

pallier un problème de fuite d’eau: comment ça marche ?

Un raccord ou un tuyau défectueux est souvent responsable d’une fuite d’une importance plus ou moins grande .

Les deux meilleures façons permettant de réparer un tuyau fuyant en cuivre consistent en l’utilisation d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

Une fuite au niveau d’un raccord ? Songez à remplacer votre joint.

On ne colmate pas une fuite de tuyau en cuivre sans poncer la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un mouchoir bien propre pour l’essuyer. Commencez ensuite par nettoyer délicatement le tuyau en Cu sur une surface légèrement plus élargie que la fuite de façon à faciliter l’accroche du produit.

Peaufinez le polissage en utilisant un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique Morcelez le mastic pour en faciliter le modelage . Une fois cela effectué, vous obtiendrez ensuite un boulet de teinte uni et pâteux . Maintenant vous allez appliquer le mastic sur la conduite fuyante afin de la boucher . à l’aide de vos doigts, aplatissez le produit sur la zone fuyante que vous avez préalablement abrasée. Fais en sortes que ça se consolide. Patientez quelques heures, le temps que le produit sèche, adhère à la zone fuyante et en assure le colmatage.

La conduite doit-être polie et propre ! Prenez du papier abrasif, une toile émeri fine ou une brosse métallique pour l’abraser. Servez-vous ensuite d’un chiffon ou d’un torchon bien propre pour le nettoyer. Utilisez un sèche-cheveux pour sécher le tuyau en Cu. Une fois cela effectué, il ne vous restera plus qu’à appliquer la bande sur la conduite fuyante .

Que faire en cas de fuite d’eau due à une défectuosité de raccord ?

Mastic ou ruban antifuite ? : Quelle solution de colmatage choisir pour sa tuyauterie en cuivre pour résoudre une fuite d’eau

L’identification d’où provient une fuite est une opération qui s’avère souvent complexe. vice de conception , mauvaise qualité de soudage , effet coup bélier, micro-vibration, gel de tuyauterie , défectuosité de tuyaux suite à un choc direct… Les causes et les origines sont nombreuses. Pallier une petite fuite, c’est plus facile avec un ruban ou mastic antifuite. Réparer un gros jet de fuite s’avère un peu plus délicat car nécessite l’assemblage d’un nouveau système de raccord.

Ce produit à 2 composants séparés : adhésif et durcisseur se présente sous forme solide. Le mastic antifuite est souvent proposé en barres ou bien en tablettes minidoses. Il faudra le modeler avec les doigts pour l’appliquer sur la zone de fuite à combler . Le mélange moelleux et homogène s’endurcit et empêche efficacement l’eau de fuir quand le colmatage est réussi. Il est utile pour réparer une fuite sur tuyau en Cu.

Ce ruban adhésif est assez spécial et à distinguer du ruban électricien adhésif de par sa propriété autoamalgamante. Cela signifie qu’il fait corps avec le tuyau dès qu’on l’enroule sur la zone fuyante.

quelques-conseils-utiles-pour-operer-des-petits-entretiens-de-plomberie

tuyauterie PVC : que faire en cas de fuite

  1. Stoppez la fuite d’eau en fermant directement le compteur

Le compteur une fois arrêté , pas la moindre goutte ne doit continuer à circuler en amont de votre tuyauterie abimée .

  1. Repérez puis tracez les zones à découper avant de vous débarrasser de la partie défectueuse

En vous servant de votre marqueur , commencez par marquer , de part et d’autre, les zones à segmenter de la partie défectueuse du tuyau PVC.

  1. Le reste des éléments doit être poli :

Le papier abrasif, le cutter ou le petit couteau est plus efficace qu’un simple ébavureur traditionnel pour le décapage des zones de contacts d’un tuyau fuyant en PVC.

  1. Il vous faut maintenant délarder les champs de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, imprégnez- la d’alcool pour opérer le dégraissage des manchons et aussi des extrémités restantes de la conduite sur environ trois à 5 cm .

  1. Maintenant il est temps de procéder au dégivrage des surfaces de contact :

pour réussir le collage des zones de contacts, il vous faudra absolument les déglacer à priori.

  1. Les tronçons de tuyau à échanger une fois réunis : Métrez-les !

Métrez la partie à ôter , retirez 1 cm de la longueur ainsi obtenue.

  1. Préparez et segmentez le morceau de tuyau servant à remplacer la partie défectueuse :

Votre nouveau tube une fois prêt, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite un feutre et commencez par tracer la longueur à découper . Muni de votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet coupez maintenant le nouveau tube puis ébavurez ses extrémités . Vous pouvez vous servir d’ un papier abrasif ou un simple couteau à la place.

  1. Il vous faudra maintenant les unir :

Préparez votre tuyauterie à recevoir le tronçon du tuyau de rechange en ouvrant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Ouvrez les colliers qui maintiennent la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la déposer totalement au sol.

  1. Pensez aussi à coller les surfaces de contact :

Pour encoller les surfaces de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces déglacées soit à l’intérieur des manchons, soit par le bout du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Le tube doit être relié aux manchons :

Les manchons une fois intégrés aux extrémités de votre nouveau tube , saisissez-le à son tour afin de l’enfiler de part et d’autre des deux côtés.

Comment changer une chasse d’eau

Stoppez le robinet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir et puis, videz la chasse d’eau en la tirant avant de songer à son remplacement .

  1. La première étape du démontage d’une chasse d’eau commence d’abord par le détachage du couvercle :

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra délier le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Maintenant pensez à vous débarrasser de l’ ancienne chasse d’eau :

Servez-vous d’ une clé plate ou une clé à molette pour dévisser l’écrou liant le robinet d’arrivée d’eau à votre système de remplissage. Le robinet flotteur est à retirer du réservoir en dévissant l’écrou en plastique le stabilisant.

  1. Pour réussir l’installation de la nouvelle chasse d’eau, commencez par écarter le joint du réservoir des toilettes :

Commencez par dévisser les écrous qui verrouillent le réservoir des toilettes sur la cuvette. Retirez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le . Enlevez le soin d’étanchéité usé ; dévissez également le système de fixation du réservoir par le biais d’ une clé spéciale.

  1. La seconde chose à faire quand il faudra installer une nouvelle chasse d’eau, c’est de replacer la réservoir sur la cuvette :

Le nettoyage du céramique passe avant la restauration du réservoir. Il vous faudra visser son fond et aussi l’écrou du système de la nouvelle chasse d’eau en vous servant d’une clé spécifique pour ce faire. Placez le nouveau joint mousse à son tour ; intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir, puis ce même vis en dernier. Serrez-en correctement les écrous.

  1. L’étape finale avant l’installation définitive de la chasse d’eau neuve consiste à la restauration robinet/flotteur :

Préparez un joint pour le coulisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Enfoncez par la suite ce pas de vis dans son trou. Dès lors que ce sera terminé, renforcez l’écrou de fixation du flotteur et puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. A l’aide d’ une clé spéciale , vous pouvez serrer l’écrou et maintenir le robinet à la fois. .

  1. L’installation de votre nouvelle chasse d’eau s’opère en dernière étape :

Après avoir réussi à ajuster la hauteur du nouveau mécanisme de chasse selon la taille du réservoir, vous devez aussi installer le mécanisme sur sa base : tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens d’une montre.

Nettoyer un chauffe-eau sans faire intervenir le plombier

  1. Première précaution à prendre avant le nettoyage d’un chauffe-eau : il vous faudra l’éteindre et le mettre hors tension

Commencez par désactiver le disjoncteur principal avant d’opérer le nettoyage de votre chauffe-eau électrique.

  1. Votre chauffe-eau électrique sera prêt à être purgé [ vidangé après avoir été désactivé et mis hors tension

La vidange n’est pas nécessaire pour le détartrage d’ un chauffe-eau à résistance stéatite alors que c’est le cas concernant un chauffe-eau électrique thermoplongée. En effet, il vous faudra astiquer la cuve du chauffe-eau électrique.

  1. Détachez la résistance

La vidange est effectuée ? Félicitations ! Maintenant place au démontage de la résistance. Elle est logée juste en dessous du capot de protection. Dévissez le en premier pour démonter facilement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Chauffe-eau : Pour garantir un nettoyage à succès, pensez aussi à laver la résistance

astiquez la résistance de votre chauffe-eau électrique avec un détartrant commercial. Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage puis commencez par la nettoyer avec une brosse métallique. Rincez à l’eau chaude !

  1. remettez en place la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

La restauration de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant restauration de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche de votre chauffe-eau électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *